En route pour l’Ironman Italie.

Publié: 17 septembre 2017 dans 2017

Après une fracture de fatigue au pied début mai, j’ai laissé mes Newton tranquilles pendant cinq longues semaines.

Puis j’ai repris petit à petit à courir avec comme premier test le 22 juillet la ½ final D3 de Triathlon Homme à Angers.

Plus de douleurs au pied, il reste plus qu’à s’entraîner, début août je m’inscrits donc sur l’Ironman 70.3 de Vichy en guise de préparation pour l’Ironman Italy le 23 Septembre.

Me voilà donc à Vichy fin Août, il fait très chaud comme tous les ans. Cette année le plateau est très relevé sur le 70.3.

Les consignes sont simples : prendre des repères, me faire plaisir et surtout ne pas trop forcer car je dois enchainer sur deux semaines d’entraînements en Savoie donc peu importe la place.

La natation sans combinaison se passe bien, parti avec des personnes un peu moins rapides je remonte des places, mentalement ça fait plaisir mais ça ne change pas mon temps natation.

Je sors de l’eau en 31min 54.

Me voilà parti pour 90 kilomètres avec comme but de rester raisonnable sur l’allure et de patienter.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je patiente pendant une heure environ 40 kilomètres, puis j’en ai marre de voir passer des trains de cyclistes respectant plus ou moins les distances réglementaires alors je décide de faire l’effort et de partir en m’assurant que personne ne se colle dans la roue.

Je suis toujours surpris de voir des gars avec des vélos super aérodynamiques et super chers qui se cachent dans les roues des autres. Je comprends pas l’intérêt. Pas contre ça permet de justifier le fait que tu as fait un super temps vélo : le gars il drafte pas il a juste un vélo super aérodynamique.

Après 2h18 je pose le vélo un peu agacé par le drafting.

C’est parti pour deux boucles dans Vichy, il commence à faire chaud, le but est surtout de finir le plus frais possible pour enchainer avec des bonnes semaines d’entraînements.

Au bout de 1h25 de course à pied je franchis la ligne d’arrivée, soit au total 4h21, 58ème place au scratch et 9ème M 30-34. L’objectif est atteint.

Maintenant nous partons deux semaines d’entraînement en Savoie.

Deux belles semaines d’entraînements, c’est toujours plus simple de s’entraîner dans un cadre sympathique et non dans la circulation de l’île de France.

Pour conclure ces 15 jours me voilà au départ de la dernière manche du Grand Prix de Duathlon de 2ème division à Evreux au côté de Francois, Romain, Maxime et Alexandre.

Un format de course bien éloigné du format de course que je prépare depuis quelques semaines.

Je prends le temps de bien m’échauffer car ça va partir très vite.

C’est parti je souffre un peu sur la première partie après 2,5km puis ça va un peu mieux je remonte quelques places avant de rentrer au parc à vélo en compagnie de Maxime, Francois et dans le groupe de devant.

C’est parti pour 4 tours de 5km, nous sommes un petit groupe, je passe du temps à l’avant du groupe pour essayer de remonter quelques places et garder Maxime au chaud pour qu’il fasse une belle 2ème course à pied.  Finalement nous reprenons seulement quelques gars mais impossible d’aller chercher le groupe de devant.

Je pose le vélo il ne reste plus que 2,5km, allez, il faut tout donner chaque place est bonne à prendre, Maxime ne semble pas au mieux. je franchis la ligne à la 49ème place.

Finalement nous terminons 14ème de la manche, nous restons malheureusement dans la zone relégable.

Maintenant, on se reconcentre sur l’Italie. Dossard 224 

 

Publicités
commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s