Archives de la catégorie ‘2015’

2015 en révision

Publié: 9 janvier 2016 dans 2015

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 23 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 9 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités

Ma nouvelle machine pour 2016…

Publié: 25 décembre 2015 dans 2015

Après mettre séparé de mon look 596, je me suis naturellement tourné vers CANNONDALE.

Très satisfait de mon CAADX105, mon FSI CARBON TEAM, mon SUPERSIX EVO DURA ACE, je vous présente le dernier arrivé le SLICE HI-MOD BLACK INC.

Voilà une petite présentation du vélo :

Le cadre : un Slice Hi-Mod BallisTec Carbon, noir mat avec un petite peinture brillante sur le dessus, classe et sobre.

La transmission : Shimano Dura Ace Di2, une transmission électrique, précise, souple et très agréable sur un cintre de contre la montre, changement de vitesse au niveau des poignées mais aussi au bout de l’aéro barre.

Le prolongateur : Vision Carbon FSA TRIMAX

La Selle : Fizik Arione TriTone, bec de selle coupée

Le pédalier : Cannondale HollowGram avec plateau Vision 53/39

Les roues les MAVIC CXR 80

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le TOUT pour seulement 7,5kg tout équipé prêt à rouler avec les CXR 80. Vivement les prochaines courses…

Merci CULTURE VELO NANTES et CANNONDALE, pour vos conseils et le parfait entretien de tout se petit parc. Maintenant c’est à moi de jouer.

CULTURE VELO NANTES

 

Haleakala à 3000m d’altitude :

The Road of Hana :

Piilani Haiway :

Big Beach :

Hookipa and the Road of Jaws :

Quelques Animaux Aquatiques :

 

Nous voilà enfin le dimanche 01 Novembre : c’est le jour de la course.

À 07h30 nous déposons nos montures, le CANNONDALE FSI TEAM et le CANNONDALE Scapel Carbon 1 dans le parc à vélo. Tout est prêt, nous partons nous échauffer dans l’eau, la mer est plutôt calme.

La natation est longue de 1,5km, en deux boucles avec une sortie à l’australienne.

À 09h00 les PRO s’élancent, 09h05 le départ des hommes est donné, 09h10 c’est le tour des femmes.

J’essaye de partir rapidement, sur les 350 premiers mètres jusqu’à la première bouée nous sommes en file indienne et j’ai l’impression d’être bien placé. Au passage de la bouée c’est un peu la foire d’empoigne. Jusqu’à la sortie à l’australienne, ça frotte et je me fais déporter vers l’extérieur.  Après 750m nous sortons de l’eau pour courir sur la plage et replongeons pour les 750 derniers mètres, là je prends conscience que je suis dans le peloton et qu’il y a beaucoup de monde devant. Je vais donc essayer de limiter la casse.

Après 26min27s je sors enfin de l’eau à la 24ème place de ma catégorie, un peu déçu de mon temps, maintenant il va y avoir du monde à doubler.

Amandine partie 5min après moi, rattrape très rapidement les hommes les moins rapides et sort de l’eau en 24min50s 7ème femme.

Le VTT 31km avec 1000m de dénivelé positif :13653320

Je pars sur mon VTT bien déterminé à remonter des places. Sur les premiers kilomètres le parcours est étroit et sinueux, il est difficile de doubler. Vers le 2ème kilomètre ça bouche, j’essaye de doubler sans prendre trop de risques et ni perdre trop d’énergie.  À deux reprises lors de dépassement un peu hasardeux je me retrouve à terre. Jusqu’au 10ème kilomètre nous sommes encore nombreux, j’ai tendance à un peu m’endormir dans les roues ne voulant pas prendre trop de risque à doubler. 13653315J’attaque les premières descentes avec une légère angoisse après les deux chutes lors de la reconnaissance.  Sur la deuxième partie du parcours le trafic est beaucoup plus fluide, je commence à doubler quelques PRO. Il fait très chaud et le parcours est particulièrement exigeant jusqu’à la fin. Je vois le chrono qui tourne et j’ai toujours pas posé le vélo, je suis pas satisfait de mon temps. Finalement je pose le vélo en 01h47 et 6ème de ma catégorie.

Amandine de son côté s’élance sur le parcours vélo en 3ème position de sa catégorie mais un peu angoissée, car lors de la reconnaissance le parcours était très gras. Petit à petit elle reprend confiance. Finalement elle pose le vélo 8ème de sa catégorie.13653313

La course à pied est un trail de 10km avec 300m de dénivelé positif.

Content d’en terminer avec le vélo j’espère pourvoir encore grignoter des places à pied, il fait très chaud les côtes sont difficiles, j’ai l’impression d’être stoppé mais à ma grande surprise je rattrape quelques concurrents.  Au 5ème kilomètre je me fais rattraper par Myriam GUILLOT BOISSET (PRO Française), elle semble facile, je m’accroche jusqu’au 8ème kilomètre avant la dernière grosse difficulté. Le parcours est particulièrement dur, il n’y a pas une seule partie de plat à part les 300 mètres sur le sable mou de la plage, ça change des quais de seine du centre de Paris ou même des marches de Montmartre.

J’arrive sur la plage, je reviens doucement sur le concurrent qui me précède me voyant me rapprocher il accélère mais moi je n’ai plus d’essence, je suis en surchauffe et tous les voyants sont au rouge.

Je franchis la ligne d’arrivée en 3h03, 42ème au scratch et 6ème de ma catégorie à 7min du premier M30-34.13653319

En descendant du vélo Amandine se rend rapidement compte que la course à pied ne va pas être simple, elle a laissé beaucoup d’énergie sur le vélo. Les 5 premiers kilomètres sont particulièrement difficiles, puis après s’être alimentée ça semble aller un peu mieux.

Elle franchis la ligne d’arrivée à la 7ème place de sa catégorie et 42ème femme au scratch.

13653311

Au vue de ma préparation je ne suis pas totalement satisfait du résultat, la natation est moyenne et le vélo j’ai mis beaucoup de temps à me mettre en route. En 2012, je terminais 37ème au scratch et 2ème de ma catégorie.

Maintenant place à un peu de détente et de repos avant de rentrer sur Paris et reprendre le rythme infernal de la vie Parisienne.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui nous aident  à pratiquer notre passion :

Nos familles, nos clubs en particulier Champigny Triathlon : pour son soutien et son ambiance, COCHAT Pierre, Thierry et Céline, l’ASASPP Triathlon, le SCUF Natation : Jelena et Jonathan merci pour votre patience, il y a encore du travail, l’équipe de Culture Vélo Nantes : Laure, Olivier, Cyril, Florent, Pierre, Rémi… , Affysport : Christian ta boisson elle est au top, Endurance Shop Angers merci Benjamin,  CANNONDALE France

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J : Merci à tous…

Publié: 2 novembre 2015 dans 2015

La ligne d’arrivée est franchie, je ferai un résumé de la course dans quelques jours.

Amandine : 7ème de sa catégorie et 24ème Femme sans les PRO en 3h52

Nicolas : 6ème de sa catégorie et 19ème Homme sans les PRO en 3h03

Un grand merci à vous tous…

Nico et Amandine

Nous y sommes presque, le départ sera donné demain matin à 09h00 heure locale soit 20h00 en France.

09h00 : départ de la vague PRO

09h05 : départ de la vague homme

9h10 : départ de la vague femme

Vous pouvez suivre les résultats en direct sur: https://register.chronotrack.com/event/tracking/eventID/17237

Dossard 142 pour Amandine et 455 pour Nicolas.

XTERRA MAUI 2015

J-2 : Les conditions s’améliorent…

Publié: 31 octobre 2015 dans 2015
Tags:

1- le vélo ne craque plus : la chaîne, la cassette et le plateau sont neufs… quel plaisir…

2- le terrain sèche…

Ce matin nous avons refait les 6 premiers kilomètres et les 8 derniers kilomètres, le terrain a bien séché sur cette partie, on retrouve de l’adhérence.

En espérant que le haut du parcours sèche et qu’il ne pleuve pas d’ici dimanche.

XTERRA MAUI 2015

Jeudi nous commençons la journée par la natation, les bouées du parcours sont en place. Le parcours est composé de deux boucles avec une sortie à l’australienne, l’occasion de franchir une seconde fois le shore brake.

Aujourd’hui le pacifique est plus calme, mais il reste encore quelques belles vagues…

Rencontres sympathiques…

La fin de journée c’est atelier de mécanique : en arrivant sur place j’ai remplacé ma chaîne afin de faire la course avec une chaîne neuve. Depuis le vélo craque énormément, alors nous partons à la recherche d’une cassette SRAM de 11 vitesses. En début d’après midi j’en trouve une chez un petit revendeur de l’île, gentiment il me la monte.

Je suis pressé de rentrer à l’appartement pour essayer le vélo. Malheureusement il craque toujours autant, et maintenant en plus de craquer je déraille.

Comment est il possible de dérailler sur un terrain plat avec un seul plateau? Le vélo craque toujours, déraille et moi je commence aussi à craquer…finalement je m’aperçois qu’une dent de mon plateau est cassée. Je pars du coup à la recherche d’un plateau SRAM 32 dents. Finalement je rentre à la maison avec un 28 dents vu le dénivelé du parcours ça sera très bien. Je monte le plateau et là maintenant c’est la chaîne qui est trop longue… Amandine me donne un peu d’aide à tout régler et la ça semble bon. Pour une prochaine année je propose à Culture Vélo Nantes de m’accompagner. Vendredi j’irai tester le vélo.

J-4 : Mud day…

Publié: 29 octobre 2015 dans 2015

La journée commence par le retrait des dossards. Puis nous partons reconnaître le parcours vélo.

Dès les premiers kilomètres sinueux dans les sous bois le terrain est déjà gras et nous sommes obligés de poser pied à terre pour franchir les petites bosses. Au 3ème kilomètre Amandine s’engage dans une descente sa roue avant tape dans un trou, lui faisant perdre la pression de son pneu tubeless, entrainant une chute… Pas possible de regonfler à la main, nous sommes donc obligés de mettre une chambre à air afin de reprendre la reconnaissance. La lefty facilite le dépannage.

Nous voilà repartis, le terrain est de plus en plus gras, la terre argileuse colle et rend le vélo très lourd. Plus possible de clipper les pédales automatiques, la roue arrière tourne difficilement.

Ça monte pendant les 10 premiers kilomètres, puis nous entamons une descente et là c’est à mon tour de glisser et de me retrouver à terre à deux reprises. Puis, enfin le terrain s’assèche un peu.

Au 23ème kilomètre encore de la boue, puis nous terminons par 5km de singles.

Au final, c’est un parcours de 31kilomètres avec 1000m de dénivelé rendu particulièrement exigeant avec la boue.

En comparaison avec 2012, le parcours est plus sinueux, plus long, il y a plus de dénivelé et surtout PLUS de boue.

En espérant que le terrain sèche un peu d’ici dimanche.

 

Nous avons commencé la journée par une petite séance de natation devant l’appart dans une mer plutôt calme.

En début d’après midi nous sommes partis sur le lieu de la compétition à Kapalua, pour reconnaitre le parcours course à pied.

Ça monte durant les 5 premiers kilomètres avec quelques passages bien pentus et la pluie de la nuit a rendu l’adhérence précaire.

Arrivés au point culminant, nous faisons le tour de la réserve d’eau avant d’entamer la descente sinueuse à travers une végétation luxuriante.

Un parcours sympathique et plutôt ombragé.

Après cette reconnaissance du parcours course à pied, nous tentons de rentrer dans l’eau.

Une mer agitée…

Lundi 26 Octobre : J-6 et …

Publié: 27 octobre 2015 dans 2015

Nous sommes lundi, difficile de se lever plus tard que 5h30, le décalage horaire est encore présent. Donc petit déjeuner matinal face à la mer, puis nous prenons la direction de la forêt de Makawao pour une sortie de VTT.

Après une petite heure de voiture nous voilà à 800 m d’altitude dans une forêt d’eucalyptus.

La température est idéale, le site est aménagé pour la pratique du VTT, du trail et de l’équitation. Une boucle d’une dizaine de kilomètres avec plusieurs variantes possibles pour la descentes.

A midi nous descendons manger au bord du célèbre spot de surf et windsurf d’Hookipa.

Puis nous passons la fin de journée sur une plage de Launiupoko avec un peu de natation.

Le 26 Octobre nous sommes 6 jours avant la course mais c’est surtout l’anniversaire d’Amandine un cadre sympa pour fêter ses 30ans.

Bien arrivé à Maui

Publié: 26 octobre 2015 dans 2015

Nous sommes partis samedi en début d’après midi, après un premier vol de 10h nous faisons escale à Seattle, passage de l’immigration, puis nous récupérons l’ensemble de nos bagages pour les ré-enregistrer pour Maui. Un deuxième vol de 6h et nous voilà enfin sur l’île de Maui à 20h50. 45min de voiture et nous posons nos sacs dans l’appartement à Kaanapali.

Dimanche imposible de dormir après 6h du matin, alors nous nous levons et atelier montage des VTT.

Puis une bonne heure de vélo avec quelques accélérations et un petit enchainement course à pied. Un peu de natation en mer pour finir la journée.

Les sensations ne sont pas terribles, une petite acclimatation est nécessaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

sportograf-71865505Après une bonne nuit malgré plusieurs attaques de moustiques, nous voilà avec Amandine dans le sas du départ de la Rando Roc Noire sur nos deux montures le Scapel 29 Carbon 1 et le FSI Team. Nous sommes malheureusement dans la dernière vague. Le départ est donc plutôt mou. Chaque rétrécissements ou légères difficultés engendrent un embouteillage. Amandine est en forme et nous remontons des places facilement dans chaque bosse.

À mi-parcours nous sommes orientés vers un itinéraire bis car le parcours est bouché. Petit à petit nous nous retrouvons avec des dossards des vagues précédentes. Dans la dernière longue descente un vététiste est à terre, l’organisateur stoppe la rando afin de faire intervenir les secours. Nous patientons une dizaine de minute avant de repartir.

Après 50km et 1000m de dénivelé nous voilà de retour sur la base de Fréjus, une très belle sortie dans un cadre magnifique.

En conclusion ce fut quatre bonnes journées de VTT, ça change.

Maintenant on reprend la route en direction de Paris. Encore deux semaines d’entrainement et puis direction Maui pour les championnats du monde de Xterra.

Nous sommes vendredi matin il est 5h du matin le réveil sonne, il est déjà l’heure de prendre des forces pour attaquer une bonne journée.sportograf-72085170

Le temps est gris mais il ne fait pas trop froid. 07h45 me voilà dans le sas de départ de la première vague. Tout devant il y a une vingtaine d’élite principalement des coureurs étrangers.

08h00 le départ est donné. Au bout de 300m une énorme marre de boue, l’ensemble des coureurs ralentit, c’est le premier ralentissement. Après à peine 2km nous sommes obligés de mettre pied à terre et patienter quelques longues minutes afin de faire passer tout le monde. Restons calme, il reste 81km et 2300m de dénivelé. Les 5 premiers km sont compliqués, ça frotte, ça chute, les gars sont nerveux. Je suis content d’attaquer la première côte afin de remonter des places. Après une heure de course, c’est enfin bon je ne suis plus dans le gros du peloton.

Petit à petit je remonte sur les premières femmes élites. Je suis plutôt bien dans les montés et j’essaye de m’appliquer dans les descentes. Les kilomètres défilent petit à petit. Petite pause au kilomètre 50 pour reprendre un peu d’eau. Je continue à grignoter quelques petites places. Je trouve un autre coureur et nous roulons quelques kilomètres ensemble. Allez plus que 15 kilomètres, le réservoir commence à être vide, je suis pressé d’arriver, petite boucle sur le chemin des douaniers , du sable des marches…puis retour sur une partie très roulante. Nous roulons à deux sur le retour en se passant des relais. Au bout de 83km en 4h54 je franchis la ligne d’arrivée content d’en finir.

Je termine tout juste devant les premières femmes à la 122ème place sur 2000 partants. Je suis impressionné du niveau. Ce fut une très bonne séance d’entrainement. 5 petites heures de VTT en mode course s’est usant. Il n’y a pas vraiment de moment de récupération, au train dans les bosses et concentré dans les descentes, il y a à peine le temps de profiter les paysages.sportograf-72082584

Maintenant, de nouveau nettoyage du vélo et place à un peu de récupération avant la journée de samedi.

Jeudi 07 octobre au programme le Tri Roc

Publié: 8 octobre 2015 dans 2015

sportograf-71625386_lowres

Nous voilà sur Fréjus sur le célèbre Roc d’Azur.8ff38

Au programme aujourd’hui le Tri Roc, départ à 13h. C’est parti pour deux boucles de 750m dans une mer un peu agitée. Je sors de l’eau en 24min autour de la 20ème place.

Je saute sur mon CANNONDALE FSI TEAM pour 24km de vtt, je remonte doucement des places pour poser le vélo à la 9ème place.

Je perds une place à la sortie du parc à vélo mais rapidement je remonte quelques concurrents.

Apres 39min de course à pied et 11km je remonte à la 7ème place. Nettoyage du vélo et petit tour sur le stand CANNONDALE. Demain matin au programme le Roc Marathon.

1- Karl SHAW

2-Guillaume JEANNIN

3-Francois CARLONI

4-Clément BRIERE

5-Arthur SERRIERES

6-Max KIRMEIER

7-Nicolas TAUTY

8-Jérémy MOREL

9-Carlo GATTAVECCHIA

10-Julien BRAZY

10 km PARIS CENTRE

Publié: 4 octobre 2015 dans 2015

Pour clôturer cette semaine d’entrainement quoi de meilleur qu’un 10km en bas de chez soi.

C’est donc sous les couleurs de la BSPP que ce matin nous nous sommes rendus au 10 km PARIS CENTRE.

Dans un premier temps nous avons encadré la course des jeunes : le 1km… les 200 premiers mètres sans échauffement ça pique…

12079661_742714502501815_3355449018236068935_n

10h c’est le départ du 10km, nous voilà partis pour une boucle dans PARIS : Opéra, les grands boulevards, rue de Rivoli, place Vendôme…

Les 3 premiers kilomètres se passent bien entre 3’13 et 3’20 au kilomètre, puis rapidement je sens que ça va être difficile aujourd’hui de maintenir cette allure. Je ne ferai pas moins de 34min. J’essaye de m’accrocher.

V__D0F2

Finalement je franchi la ligne d’arrivée en 34’45, 59ème sur 12850 arrivants. Ca donne envie de préparer un 10km correctement et de faire tomber le chrono. Mais pour l’instant c’est la préparation pour Maui. Mercredi nous descendons sur le Roc d’Azur, un beau programme nous attend.

Pour Amandine ce sont les mêmes sensations une bonne allure sur les 3 premiers kilomètres puis plus difficile sur la fin elle termine en 38’20, 11ème Femme.V__CEDC

5H VTT de CONTY

Publié: 30 septembre 2015 dans 2015

Samedi 19 septembre, direction la Picardie pour participer à une épreuve de VTT : Les 5H VTT de CONTY.

Une épreuve en équipe de deux, le but : rouler pendant 5h sur une boucle de 7 kilomètres.

Samedi nous profitons d’un rayon de soleil pour découvrir le parcours.

Le parcours : 7km sinueux dans les sous bois, avec deux petites côtes, plusieurs relances… un parcours ludique et pas trop gras malgré la pluie de ces derniers jours.

L’équipe : Julien GALOT sur son BMC TE01 et moi sur mon CANNONDALE FSI TEAM

IMG_1013

Le Coach : AmandineWP_20150920_018

Dimanche c’est le jour J le stand est prêt.

10h00 c’est le départ, le premier relais part en course à pied sur une petite boucle de 1km pour passer le relais au VTT.

C’est donc Julien qui part en course pied pour me donner le premier relais. Je m’élance donc sur sur premier tour VTT avec pour objectif de remonter quelques places.

N’étant pas des spécialistes du VTT, manquant donc un peu d’explosivité et de technique nous allons donc jouer sur l’endurance. Je termine ce premier tour en un peu plus de 21min et 9ème équipe sur 170 équipes.

Durant les 5h nous alternons à tous les tours, une vingtaine de minute sur le VTT puis une vingtaine de minute de récupération. Amandine nous informe de notre place et nos temps au tour. Nous sommes très régulier.

Sur la dernière heure nous remontons encore quelques places.

Au bout de 5h soit 14 tours nous franchissons la ligne d’arrivée en 6ème position sur 170.

Cette journée fut une  super journée d’entrainement de fractionné long.

Cross Triathlon de Jablines

Publié: 30 septembre 2015 dans 2015

Dimanche 27 septembre, direction la seine et marne et plus précisément l’île de loisir de Jablines-Annet, nous participons au Cross Triathlon distance M (1km de natation , 22km de VTT et 8km de Trail).

Il fait un peu frais mais très beau. Rapide reconnaissance du parcours vélo, un parcours extrêmement roulant abîmer par une Mud Day la veille.

Le départ des femmes est donné 5min avant le départ des hommes. Rapidement Amandine est en tête avec deux autres nageuses. Le départ des hommes est donné nous partons pour 1km avec une sortie à l’Australienne. Au bout de 400m nous rattrapons les dernières femmes. J’ai pas de bonnes sensations dans l’eau. Lorsque que je rentre dans le parc à vélo les 3 premiers sont déjà sur leurs VTT, j’ai deux minutes de retard. S’ils s’entendent sur le vélo ça va être difficile de les rattraper. Le parcours est plat droit avec aucune difficulté. Dès les premiers kilomètres en dépassant un concurrent il fait un écart sur la gauche et m’emporte dans le bas côté.

Au 10ème kilomètre je remonte sur Amandine qui est en tête de la course chez les femmes, elle m’annonce qu’il y a encore 3 hommes devant. Rapidement je remonte sur le 3ème puis sur le 2ème qui s’accroche dans ma roue. J’essaye à plusieurs reprises de partir, mais il recolle à chaque fois. Je rentre dans le parc 2ème avec une trentaine de seconde de retard sur le premier Swiad de Sartrouville. J’essaye de partir vite sur le premier tour, pour creuser l’écart avec le 3ème et tenter de rattraper Swiad. Finalement malgré le meilleur temps à VTT et à pied je termine à 27 secondes de Swiad à la 2ème place.

De son côté Amandine a fait sa course en tête et gagne la course terminant 25ème au scratch sur 300.

WP_20150927_014

Un bon décrassage avant Maui dans un mois.

IMG_0944Samedi 29 Août, direction l’Angleterre en voiture via le tunnel sous la Manche, nous arrivons dans la campagne anglaise au sud de Londres sur le lieu de la course en début d’après midi.

Je commence par reconnaître le parcours VTT, deux boucles de 14,5km, un parcours avec très peu de dénivelé, mais très sinueux, avec plusieurs passages de troncs d’arbres, beaucoup de singles et très peu de possibilité de doubler. Le parcours est sec et plutôt ludique. Un parcours qui a vraiment était travaillé.

Après une bonne heure passée sur le VTT, je pars avec Amandine découvrir le parcours course à pied, dans le même style que le VTT des troncs d’arbres et des fossés à franchir.

Nous sommes déjà en fin d’après midi et la pluie fait son apparition, direction l’hôtel pour une bonne nuit au sec.

Dimanche c’est le jour J, il a plu toute la nuit. Nous voilà au départ, il fait gris, la pluie a cessée, nous allons pas souffrir de la chaleur.

Petit échauffement dans le lac, la température de l’eau est de 18°C, pas très chaud la combinaison est la bienvenue.

12h top départ pour la vague des PRO.

IMG_0878

12h05 c’est ma vague, après 200 mètres me voilà isolé entre la tête de course et le reste du peloton. J’essaye de bien faire attention à ma nage et surtout à ma trajectoire. Après 22min44s je sors de l’eau, rapidement je saute sur mon vélo.

IMG_0884

N’étant toujours pas un grand nageur je compte bien rapidement remonter quelques places. Dès les premiers kilomètres ça bouchonne. La pluie a complètement changé le parcours, c’est devenu une véritable patinoire. Je me retrouve plusieurs fois à la faute.

Au 4ème kilomètre je glisse et m’écrase sur un talus, j’essaye de passer à pied mais je glisse de nouveau et retourne en bas. À la deuxième tentative me voilà en haut et sur le vélo, la main gauche douloureuse et pleine de boue. Le temps de me remettre de la chute, je perds quelques places.

Très nerveux sur le vélo et voulant remonter rapidement aux avant postes je fais de nombreuses fautes et je chute à plusieurs reprises. Petit à petit je me rend compte qu’il faut mieux que je lève le pied et que je passe à pied les passages les plus glissants. Sur le deuxième tour je remonte quelques places, le parcours est une véritable patinoire.

Comptant de déposer le vélo, je pars sur une bonne allure à pied.

Même terrain que le VTT  pour la course à pied ça glisse énormément. Je franchis le premier fossé en sautant c’est bon, ça passe, puis des passages très boueux.

J’ai une bonne allure, je remonte quelques concurrents. Les appuis sont très fuyants à plusieurs reprises je me rattrape aux arbres.

Après 2h55 de course je franchis la ligne en 18ème position au scratch, 3ème amateur et 2ème M30-34. C’est Ruben Ruzafa (3 x champions du monde de Xterra) qui s’impose devant le Sud Africain Conrad Stoltz (4 x champions du monde de Xterra), Nicolas Fernandez 4ème PRO termine le premier français.

Malgré ce parcours glissant, je suis satisfait du résultat. Ce week-end clôture bien notre semaine d’entraînement à La Toussuire.

 

 

 

WP_20150827_032

Une semaine après le Grand Prix de première division d’Embrun, Amandine sous les couleurs de Sartrouville continue son apprentissage en premiere division terminant 42ème sur 74.

11873359_10153478339506963_931999877713958703_n

Nous voilà dans les Alpes, à La Toussuire exactement pour une semaine de vacances.

Au programme, de bonnes siestes, mais aussi de la natation dans un cadre magnifique à 1800m d’altitude :

 

Du VTT avec le FSI TEAM et le SCALPEL CARBON 1 de CANNONDALE, quel plaisir de rouler en montagne, de forts pourcentages et de belles descentes.

Et bien evidement de la course a pied, ça change des bords de Seine et de Paris plage.

Maintenant direction l’Angleterre pour les Championnats d’Europe d’Xterra.