Archives de la catégorie ‘2019’

IMGP5286

Accompagné de deux de mes frères sur la course et une partie de ma famille comme supporteur me voilà au départ de l’IRONMAN 70.3 des Sables d’Olonne.

Une natation dans le célèbre chenal du Vendée Globe, avec ma petite expérience d’officier de la marine marchande, je regarde les coefficients de marée et les horaires de marée.IM 70.3 SABLE D OLONNE127

D’après mon analyse pour bénéficier d’un courant maximal il serait préférable de partir dans les derniers, mais après ça risque de faire beaucoup de monde à doubler à vélo et du coup du temps de perdu sur le vélo.

Je fais donc le choix de partir plutôt à l’avant du groupe pour ne pas être gêné à vélo.IM 70.3 SABLE D OLONNE132

Une natation rectiligne dans le chenal je suis content de sortir de l’eau, car avec le peu d’entrainement actuel je commençais à trouver ça un peu long.

Maintenant c’est parti pour un petit 93km de vélo en une seule boucle. Je décide de faire le course au cardio pour me raisonner et ne pas me faire griser par la vitesse. Après une heure de vélo un peu plus de 40km de bouclé, cela me motive mais je reste concentré sur mon cardio pour ne pas m’emballer. Je remonte doucement des places.

Je pose finalement le vélo en 2h19 pour 92,5km, j’ai donc 39,9 kmh de moyenne.

Bon maintenant 21,1km, au vu de mon entrainement ces derniers temps, je pars un peu dans l’inconnu avec une grosse crainte d’exploser.

Je pars sur le premier 10km à un peu plus de 15km/h, puis je réduis doucement, j’essaye de relancer un peu dans les 3 derniers kilomètres pour finalement franchir la ligne en 1h30.

Au final 4h26, soit 44ème sur 2800 et 7ème de ma catégorie, me voilà donc qualifié pour les championnats du monde Half Ironman à Nice.

Super content de partager cette courses avec des amis et ma famille.

Cela me conforte dans l’idée qu’il est possible de trouver un équilibre entre la vie pro, la famille et le sport…P1010243

Publicités

Un peu de ski cet hiver…

Publié: 20 juin 2019 dans 2019

51775209_10156162371358716_5122651899606073344_o

Difficile de s’entrainer en Ile de France, mais ce sport est vraiment génial dépassement de soi et montagne.

Un hiver mitigé :

42ème aux championnats de France de ski alpinisme vertical race

Participation à la Belle Etoile parcours B avec Amandine

La Fastoche parcours A

Abandon sur le Grand Massif Assaut (Objectif de l’hivers mais grosse chute d’Amandine)

Découverte des courses en équipe, partage des joies et des galères…