Nicolas Tauty Triathlète Amateur

AVANT COURSE

Après ma fracture de fatigue au pied gauche début mai, fin juillet les voyants sont aux verts pour commencer ma préparation pour l’IRONMAN.

Petit tour sur le 70.3 de Vichy pour faire un petit point sur mon état de forme, le test est positif, puis j’enchaîne par 15 jours d’entraînement intensif.

Petit retour en Ile de France, la météo est plus que maussade, et me voilà avec une petite otite externe et un petit rhume.

Malgré cet état de forme peu encourageant, il est temps de prendre la direction de Cervia.

Veille de course les sensations sont vraiment pas bonnes : moteur bridé sur le vélo et malgré la combinaison j’ai froid dans l’eau.

Comme je dis souvent : « demain je ferai du mieux avec la forme du jour ».

3,8km de NATATION :

7h30 les PRO Hommes s’élancent, 7h45 c’est à notre tour, il y a quatre sas…

Voir l’article original 483 mots de plus

En route pour l’Ironman Italie.

Publié: 17 septembre 2017 dans Non classé

Nicolas Tauty Triathlète Amateur

Après une fracture de fatigue au pied début mai, j’ai laissé mes Newton tranquilles pendant cinq longues semaines.

Puis j’ai repris petit à petit à courir avec comme premier test le 22 juillet la ½ final D3 de Triathlon Homme à Angers.

Plus de douleurs au pied, il reste plus qu’à s’entraîner, début août je m’inscrits donc sur l’Ironman 70.3 de Vichy en guise de préparation pour l’Ironman Italy le 23 Septembre.

Me voilà donc à Vichy fin Août, il fait très chaud comme tous les ans. Cette année le plateau est très relevé sur le 70.3.

Les consignes sont simples : prendre des repères, me faire plaisir et surtout ne pas trop forcer car je dois enchainer sur deux semaines d’entraînements en Savoie donc peu importe la place.

La natation sans combinaison se passe bien, parti avec des personnes un peu moins rapides je remonte des places, mentalement…

Voir l’article original 448 mots de plus

Nicolas Tauty Triathlète Amateur

Tignes 2016

Samedi 17 Décembre à Tignes c’était les Championnats de France de Vertical Race 2016.

Le parcours est simple : une montée sèche de 550m de dénivelé.

Pour moi c’est une première :

une première licence FFME

une première compétition FFME

un premier championnat de France de ski

À 13h00 le départ est donné, je me suis placé sur l’avant dernière ligne, pour moi c’est l’inconnu.

Nous partons sur une centaine de mètres de plat, ça part fort, les skis frottent et le cœur monte dans les tours. Après ce sprint nous attaquons la montée, étant à l’arrière du groupe ça bouchonne un peu. Cela permet de faire redescendre le cœur. À chaque épingle ça frotte certains perdent leurs skis. Moi j’essaye de m’appliquer et d’avoir une bonne accroche. Le parcours est varié, de forts pourcentages puis des passages moins raides pour récupérer. Je suis à fond, je remonte trois places dans l’avant dernier…

Voir l’article original 37 mots de plus

Les photos du Week End dernier…

Publié: 16 avril 2016 dans 2016