Deux couleurs pour ces championnats d’Europe de Cross Triathlon 2016 : MARRON et ARGENT

Publié: 5 juillet 2016 dans 2016
Tags:, , ,

Samedi 25 mai, nous voilà en Suisse et précisément dans la vallée de Joux.  Très jolie vallée située dans le sud ouest du Jura à 1000 d’altitude.

Cette année il ne fait pas très chaud et le soleil joue avec les nuages.

14h le départ des PRO est donné, 5min après l’ensemble des Groupes d’Ages s’élancent pour une boucle de 1,5km, l’eau n’est pas très chaude. La première ligne droite fait plus de 700m ce qui permet d’allonger le peloton. C’est plutôt agréable on se prend pas de coup. Rapidement après le départ, c’est la pluie qui commence a tombé. Après une vingtaine de minutes, je suis content de sortir de l’eau car je commence à avoir froid. Après quelques pas, j’attrape une violente crampe à l’ischio droit, ça commence bien. En trottinant pour récupérer mon vélo, la jambe se détend. Me voilà sur mon FSI, il fait froid le terrain est détrempé et je me demande vraiment ce que je fais là. 36km dans ses conditions ça va vraiment être long, heureusement qu’il y a de grosses flaques d’eau ça me réchauffe les pieds.

Le terrain est extrêmement exigeant, collé dans la boue, le moindre écart et on sort de la trajectoire, les pures Vététiste se régalent. Moi je perds du temps dans les parties glissantes et remonte des places sur les parties roulantes. Sur le premier tour, je double dès que possible ou patiente un peu avant de doubler dans les parties plus larges.

Sur le deuxième tour il y a déjà moins de monde à doubler, mais après le passage de 500 VTT le terrain est bien dégradé. Un peu de fatigue, crispé par le froid, un bon dévers et me voilà parti pour une belle glissade dans la boue, quelques minutes plus tard de nouveau un bain de boue.

Après deux boucles de VTT de 18km dans des conditions compliquées je suis content de descendre du vélo.

Je m’élance sur la course à pied, premier passage dans l’herbe, le sol est gorgé d’eau et rapidement les chaussures sont trempées rendant la foulée lourde. Malgré une sensation de vitesse faible, je remonte quelques places. Au 3ème kilomètre, une belle bosse bien grasse où il faut crapahuter. Au 7ème kilomètre je n’ai plus de carburant, le froid et la boue m’ont fait oublier de remettre un peu d’essence dans le réservoir. Je prends le temps de prendre un peu de sucré, afin de reprendre un bon rythme et de remonter encore quelques place.

Je termine donc 42ème au scratch, 3ème M30-34 et 2ème M30-34 sur le Championnat d’Europe de Cross Triathlon. Je me qualifie donc pour le Xterra de Maui en novembre, championnat du monde de la discipline. Je n’ai pas vraiment budgétisé cette course pour cette année.

Je suis satisfait du résultat à la hauteur de la préparation (très peu de sorties VTT depuis Octobre, Paris Centre c’est pas le top, mais ca va changer), je pense qu’un travail spécifique en VTT serait bon, afin de perdre moins temps sur les parties techniques.

J’ai hâte de retourner sur les sentiers.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s